Découvrez les 12 voitures neuves ayant une terrible valeur de revente après un an

Selon un dicton, une voiture neuve perd un certain pourcentage de sa valeur originale au moment où elle quitte la concession, et c’est en grande partie vrai. Il n’y a généralement aucun « retour en arrière » en matière de transaction automobile, donc pour le pire ou le meilleur, une voiture devient une voiture d’occasion dès que le panneau « à vendre » est retiré, et les véhicules se déprécient davantage pendant la première année qui suit l’achat.

- Publicité -

Cette dépréciation constitue généralement l’un des coûts les plus importants d’un véhicule sur le long terme, et il incombe à l’acheteur de comparer la valeur de vente estimée et la valeur résiduelle afin d’être sûr de profiter du meilleur retour sur investissement. La valeur des voitures et des camions se déprécie généralement plus lentement ou plus rapidement selon un large éventail de facteurs, dont l’offre et la demande, le tarif des nouveaux véhicules, les niveaux de prime et les volumes de production. En général, plus un véhicule est onéreux, plus la dépréciation est importante, simplement car il y a plus d’argent en jeu.

Découvrez les 12 voitures neuves qui ont la pire valeur de revente après un an.

12. Buick Regal

Selon une étude sur les valeurs de revente des voitures d’occasion d’un an menée par le site iSeeCars.com, la berline intermédiaire perd 31,2 % de son prix de vente original après 12 mois d’utilisation, ce qui correspond à une perte nette moyenne de 10 069 €. Comme toutes les voitures de cette liste, la Regal est une meilleure affaire en occasion, du fait de cette forte dépréciation.

- Publicité -

Préc.1 sur 12
- Publicité -