Lorsqu’un chauffeur de VTC a pris cette femme à la sortie d’un bar, il ne savait pas que son histoire allait lui briser le cœur.

Un chauffeur de VTC travaillant avec la société Uber a récemment partagé l’histoire de cette femme ivre qu’il a conduite chez elle. Rien d’extraordinaire, je suis sûr que cela arrive tout le temps. Au début, il était un petit peu énervé, se préparant à nettoyer son potentiel vomi, puis elle a commencé à lui raconter son histoire.

- Publicité -

Le chauffeur, un utilisateur de Reddit utilisant le pseudo westport76, sans doute basé en Amérique, a raconté ce récit sur un fil du site dédié aux chauffeurs de VTC qui échangent les “secrets mystérieux” qu’ils entendent par hasard dans leurs voitures.

Voici ce que westport76 a partagé :

“Je suis un ancien chauffer pour Uber. Un mercredi soir, aux environs de 22 h, j’ai pris une adorable fille complètement ivre en voiture. Elle est rentrée dans ma voiture, s’est excusée d’être aussi saoule et a poliment demandé si nous pouvions juste rouler pendant un moment avec les vitres baissées.

Je me préparais à avoir des frais de nettoyage, essayant de conduire tout en tirant un sac à vomi de la boite à gants, mais non, elle a juste pris l’air en gardant une main à l’extérieur de la vitre arrière. Elle m’a demandé si j’avais déjà pensé à la mort, ce à quoi j’ai répondu : oui, je suppose.

Elle m’a alors dit qu’elle avait le cancer. C’était dans son cerveau et il était trop avancé pour envisager une chimiothérapie. Je me souviens que mon cœur s’est mis à battre. Elle m’a dit qu’elle était proche de la mort et que tout allait bien se passer. Ce soir-là elle faisait la fête avec ses collègues de travail qui avaient organisé un pot de départ. Elle leur a dit qu’elle prenait un poste à l’étranger.

- Publicité -

“Je ne leur ai juste pas dit que cet étranger était le paradis.”

Nom de Dieu ! Je me suis déconnecté de l’application et ai pleuré à torrents en rentrant chez moi.”

Nous ne savons jamais ce que traversent quotidiennement les personnes qui nous entourent. Même lorsque les gens ont l’air d’“épaves” ou sont des sources de nuisances, elles peuvent porter un fardeau bien plus lourd que ce que nous imaginons. C’est pourquoi, même si c’est difficile et malgré nos imperfections, nous devons essayer de considérer que tout le monde est de bonne foi et traiter autrui de la façon dont nous aimerions être traités.

×